moines

  • Mont-sur-Marchienne : Une rue change de nom

     

    Suite à la décision du Collège communal carolo d’éliminer des doublons odonymiques dus à la fusion des communes, le changement de certains noms de rue a été adopté par le Conseil communal ce lundi.

    Pour la commune de Mont-sur-Marchienne, la « rue des Carrières » devient « rue des Cisterciens ».

    L’appellation à laquelle la Ville songeait spontanément était « Chemin des Moines ». Elle aurait alors désigné le tronçon ouest de cette ancienne voie de communication, grâce à laquelle les moines d’Aulne pouvaient se rendre à pied à Liège. La traversée de Mont-sur-Marchienne s’articulait sur le parcours suivant : Pont-à-Nôle, rue des Carrières, ruelle « sans nom », rue des Déportés (entrant sur le territoire de Marcinelle), rue Hoyas et rue de la Tombe à Marcinelle. Jusqu’au début du XXe siècle, la rue des Déportés était dénommée avec raison d’ailleurs « Chemin » ou « Voie des Moines ».

     

    Cependant, la dénomination « des Moines » a déjà été utilisée pour baptiser le « Sentier des Moines », à Roux. Il a donc été proposé d’appeler la « rue des Carrières », « rue des Cisterciens ». Les cisterciens constituent une branche monastique issue de l’abbaye bénédictine de Cîteaux. L’appellation « cisterciens » à propos d’Aulne fut une décision de Hugues, évêque de liège, en 1205. Les moines d’Aulne utilisaient cette rue des Carrières pour se rendre à Châtelet, Floreffe et finalement Liège.

     

    Source La Nouvelle Gazette

    20200630_1351591 11.jpg

    La future rue des Cisterciens

    20200630_1352391.jpg

    Lien permanent 1 commentaire Imprimer