briques

  • Mont-sur-Marchienne : Le musée de la mine cambriolé

     

    Dans la nuit de vendredi à samedi: des voleurs sont parvenus à arracher deux bustes de mineur en métal, qui ornaient l'entrée du musée de la mine .

     Qui ne connaît pas ce petit musée de la mine à la rue des Déportés à Mont-sur-Marchienne. Dans cette demeure de briques rouges, un ancien mineur Monsieur Aldino Saloperto (décédé en 2018 ) en a fait un joli musée où s'amoncellent nombre de souvenirs. D'un côté une stèle honore la mémoire des 256 mineurs décédés au Bois du Cazier, une autre pour son frère, victime d'un éboulement au charbonnage de Montegnée - Liège .

    20200815_1657351.jpg

    Seul subsiste un troisième et dernier buste, comparable à ceux qui ont été dérobés.

    20200816_1546571.jpg

    Un des bustes se trouvait ici.

    20200816_1546321.jpg

     L'autre ici ...

    20200816_1547121.jpg

    B9715307796Z_1_20180406160926_000+GDHB1RKH5_1-0.jpg

    Monsieur Aldino Saloperto

    ........

    Retrouvez aussi l'article de Benjamin Berthaut dans la Nouvelle Gazette ou sur notre édition numérique

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Une belle demeure rasée

    Une maison de maître disparaît sous les pelleteuses

    Mont-sur-Marchienne, une page se tourne encore dans notre commune, la belle maison de maître nichée au coin de la rue des Goutteaux et de la rue Adolphe Max, est devenue en quelques jours, un vaste terrain vague jalonné de containers et de tas de briques, les bulldozers, pelleteuses et autres machines de génie civile ont accompli leur travail, transformant ainsi le petit coin en un énorme chantier. D'ici quelques mois cette maison de maître, construite en 1881, fera place à un immeuble haut de gamme .

    DSC04228 11.jpg

    Rasée en deux jours

    DSC04239.JPG

    Lien permanent 2 commentaires Imprimer