sang

  • Mont-sur-Marchienne : Don de sang

     

    Don de sang ce samedi 13 janvier à l'école des Gonceries de Mont-sur-Marchienne

    De 13h30 à 18h00

    Nous avons besoin de vous pour sauver des vies

    A Charleroi, le centre de transfusion sanguine connaît une nouvelle pénurie importante, principalement pour le groupe "O négatif". Une des membres de l’asbl « Don de Sang à Charleroi » a donc lancé un appel à l’aide sur les réseaux sociaux. Il ne reste que 10 poches en stock, alors qu’il en faut minimum 60, pour constituer une réserve acceptable. 

    1504953674-thumb_4.jpg

    Photo Michel Dubus   

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Don de sang

    Don de sang ce samedi 7 octobre à l'école des Gonceries de Mont-sur-Marchienne

    De 13h30 à 18h00

    Nous avons besoin de vous pour sauver des vies

    1504953674.jpg

    Photo Michel Dubus

    Capture sang.JPG

    info :071/ 532 999

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Don de sang ...

     

    Mont-sur-Marchienne, école des Gonceries, rue de France

    Samedi 18 mars

    De 13h30 à 18h00

    20170315_103005 11.jpg

    Infos 071/532 999

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Don de sang à l'école des Gonceries

      

    Nous avons besoin de vous pour sauver des vies !

    1504953674-thumb_3.jpg

    La collecte de sang aura lieu ce samedi 1er octobre 2016 à l'école des Gonceries, rue de France 6032 Mont-sur-Marchienne de 13h30 à 18h00

    Capture sang.JPG

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont sur Marchienne : Donnez votre sang pour aider les victimes des attentats

    Pour l’instant, les services d’urgence des hôpitaux de Charleroi sont en stand-by, près à accueillir les victimes des attentats de Bruxelles. Ils attendent des victimes souffrant de blessures de guerre : fractures, écrasement, hémorragies internes, traumatismes internes. Des blessures qui requièrent beaucoup de sang. Faire un don de sang peut être très utile .

    E.MA

    1394461630.jpg

    Trois ambulances SMUR des hôpitaux de Vésale, Notre-dame de Grâce de Gosselies et Jolimont ont été envoyées en renfort vers la captiale. Nos hôpitaux sont prêts à accueillir des blessés en cas de besoin. « On a appris la nouvelle des attentats pendant le débriefing du matin. Nous sommes en pré-alerte. Pour l’instant nous n’avons encore reçu aucun blessé. Mais nous sommes prêts. », dit le docteur Mohamed El Kaissi, chef des urgences au CHU.

    Il s’attend à soigner des blessures de guerre. « Les victimes de bombes présentent le même type de blessures que des blessures de guerre : des fractures, des traumatismes internes avec d’importantes hémorragies. On va avoir besoin de beaucoup de sang. Il peut être utiles de donner son sang pour reconstituer les stocks », dit le médecin urgentiste. 

    sans-titre bon.jpg

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer