maison

  • Mont-sur-Marchienne : Rue Caisse une maison cambriolée !

    Un cambriolage a été perpétré dans la nuit de vendredi 29 au samedi 30 décembre dans une habitation de la rue Caisse.

    Dans la nuit, en rentrant chez eux, après une soirée passée chez des amis, les enfants du couple ont constaté que la fenêtre de leur chambre était toute grande ouverte, des voleurs sont rentrés par l'arrière de l'habitation via une plate-forme, ceux-ci peut-être dérangé par le retour prématuré des habitants des lieux ont juste fouillé l'étage emportant quelques bijoux et diverses bricoles sans valeur. Sans oublier que le préjudice moral et psychologique reste présent pour cette famille de Mont-sur-Marchiennois.

    Michel Dubus

    DSC09886  55.jpg

    La vigilance reste de rigueur en cette période de fêtes !

     

    sans-titre 5555.jpg

     

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Une habitation cambriolée

     Un cambriolage a été perpétré hier après-midi dans une habitation de le rue Camille Desy

    Ce vendredi vers 16h30, une habitation a été visitée par un ou plusieurs individus, ceux-ci après avoir forcé la porte d'entrée de la maison située dans la rue Camille Desy à Mont-sur-Marchienne, ont fouillé la demeure de bas en haut, ils ont emporté les bijoux de la victime, avant de repartir par la porte arrière, la police locale s'est rendue sur les lieux afin de constater.

    444.jpg

    20 minutes d'absence auront suffi

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Une nouvelle crèche rue du Cerisier

    Ça y est, la deuxième structure de co-accueil vient d’ouvrir ses portes à Mont-sur-Marchienne ! Il s’agit donc d’une crèche pouvant accueillir 8 enfants équivalents temps plein. Et c’est à la rue du Cerisier à Mont-sur-Marchienne, numéro 38, qu’elle s’est installée, dans une petite maison deux façades.

    Huit crèches communales existent déjà à Charleroi. Mais la demande est toujours en augmentation. «  Du coup, nous avons décidé de parer à cela en créant une nouvelle forme de crèches : les « mini-crèches  ». Le nombre d’enfants est plus restreint et donc l’ambiance y est plus familiale. De plus, nous pouvons les situer là où il y a un manque et établir ainsi une proximité. Enfin, ce sont des accueillantes qui ne pouvaient pas, pour différentes raisons, exercer leur métier à domicile et qui sont contentes de pouvoir le faire dans cette mini-crèche. Tout le monde y trouve donc son compte  », a précisé encore l’échevin Mohamed Fekrioui .

    Aline Wuillot

    DSC03373 11.jpg

    Une ambiance familiale

    DSC03376 11.jpg

    Des bambins heureux

    DSC03379 11.jpg

    Un sourire pour terminer

    18527519_10213312148109319_2237931423815336979_n.jpg

    L'Echevin de la petite enfance Monsieur Mohamed Fekrioui (Facebook)

    Retrouvez l'article complet ici ▼▼▼

    http://charleroi.lanouvellegazette.be/92224/article/2017-06-12/huit-nouvelles-places-en-creche-mont-sur-marchienn

    crèche,enfance,maison,metier,echevin

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont sur Marchienne : suite à la fermeture du guichet unique !!

     Des maisons citoyennes pour mieux vous servir !

    32813671_3.jpg

    La modernisation se poursuit au sein des services de la Citoyenneté de la Ville de Charleroi. A l'automne, c'est la réorganisation des Guichets uniques qui se mettra progressivement en place. Si elle conduira à une rationalisation du nombre de maisons communales annexes (5 en tout seront conservées et rebaptisées Maisons citoyennes), leur diminution sera largement compensée par quelques petites nouveautés qui feront de Charleroi, et de son service Etat-civil/population en particulier, un modèle de qualité en terme de service rendu au citoyen.

    1978 et la fusion des communes. Il faut remonter à cette époque pour retrouver les derniers changements intervenus dans les services de l'état-civil/population. On imagine donc, aisément, qu'il était temps de dépoussiérer... « La réflexion, elle a pris du temps; nous sommes partis du constat que plus rien n'avait été fait depuis cette époque. Il était donc important de mener une analyse sur la réorganisation globale du service aux citoyens, qui est une des grandes réformes de cette législature » explique l'échevine Déléguée, Françoise Daspremont, qui l'a pilotée. L'objectif premier, rappele-t-elle, reste d'optimaliser le fonctionnement des GU dans l'optique d'améliorer la qualité du service rendu au citoyen mais aussi les conditions de travail des agents communaux. Des Guichets uniques qui ne s'appelleront d'ailleurs plus Guichets uniques, mais bien Maisons citoyennes. Elles seront au nombre de 5, choisies sur base de leur accessibilité (pour les PMR notamment), de la proximité des transports en commun, du nombre de places de parkings et du taux de fréquentation.

    Le district Centre sera desservi par l'Hôtel de Ville de Charleroi; le district Nord le sera par le Centre civique de Gosselies (temporairement la MCA de Jumet); le district Sud sera desservi par la maison communale de Marcinelle, l'Ouest par la Maison citoyenne de Marchienne-au-Pont tandis que l'Est le sera par la Maison citoyenne de Gilly. « Nous conservons évidemment ce qui fonctionne bien, comme les visites domiciliaires ou la possibilité de commander des documents en ligne. Il faut aussi insister sur la transversalité des démarches, lesquelles pourront toujours s'effectuer à partir de n'importe quelle maison citoyenne ».

    Cette réforme, notons-le, veillera également à assurer des horaires d'ouverture répondant aux besoins de la population avec le maintien d'une permanence en soirée ainsi que le samedi matin (sur rendez-vous à Marcinelle).

    A propos de documents en ligne,  un logiciel en cours d'implémentation (développé par IMIO), devrait, d'ici la fin de l'année, augmenter la possibilité d'obtenir toute une série de documents administratifs sans que l'on doive se déplacer ou à retirer auprès d'un Guichet rapide (ou par la poste) comme il en existera au sein de chaque structure. On pense aux certificats de résidence ou de nationalité, les extraits d'actes d'Etat-civil, les compositions de ménage, les informations de la carte d'identité, les extraits du casier judiciaire... Sur les 450.000 démarches effectuées annuellement dans les GU, on estime que près de 290.000 pourraient l'être via cet outil, sur lequel on compte aussi, à l'instar d'une borne interactive (dès 2016) et l'organisation de permanences sur rendez-vous, pour rééquilibrer l'activité des 5 maisons citoyennes. En plus de ces nombreux avantages, le Guichet en ligne permettra d'effectuer des paiements immédiats et de manière sécurisée ou encore la possibilité pour le citoyen de consulter le suivi de sa demande et d'en conserver l'historique.

    Qui dit rationalisation dit, bien évidemment, économies. C'est le 2è axe qui a guidé cette réorganisation. D'un point de vue budgétaire, on estime que l'économie pourrait se chiffrer à quelques 400.000€. Réalisée entièrement sur les dépenses non consenties pour l'entretien des bâtiments, l'énergie et pas du tout sur le compte du personnel qui sera au contraire renforcé dans les différentes Maisons citoyennes. Une partie des économies serviront à aménager des espaces d'accueil plus conviviaux et harmonieux, tant au plan du mobilier que de la communication (écrans à affichage interactif). Chaque Maison citoyenne sera en outre dotée d'une signalétique simple et précise, ce qui permettra au citoyen de savoir plus rapidement où il doit se rendre.

    « On rationalise, on modernise, mais on n'abandonne aucune partie du territoire, c'est aussi un élément important de cette réorganisation. Nous aurons à terme une structure moderne; avec elle, Charleroi sera vraiment à la pointe en la matière » ajoute de son côté le bourgmestre Paul Magnette. Une réforme qui se fera, soulignons-le, progressivement. Une communication appropriée sera mise en place afin de ne pas prendre les usagers au dépourvu...

    Il est important de préciser que tous les bâtiments concernés par cette réforme conserveront des fonctions de service aux citoyens. "Pour chacun des bâtiments laissé vide, une solution sera trouvée pour ne pas les laisser à l'abandon" indique l'échevin Eric Goffart.

     

    C.jpg 

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Vol à l'Avenue Paul Pastur !!

    Une garde-robe comme cachette !! 

    2041606175_B97211222Z_1_20130306162653_000_GT8J8JQD_1-0.jpg

    Photo prétexte V.R. La Meuse

       Cette nuit à 1h40 du matin des cambrioleurs se sont introduits par effraction dans une habitation de l'Avenue Paul Pastur, à Mont sur Marchienne, après avoir forcé la porte du garage, ceux-ci ont fouillé la maison de fond en comble, la locataire du second étage, réveillée par les bruits des malfrats, s'est immédiatement réfugiée dans sa garde-robe "qui lui a peut-être valu son salut ), à l'heure d'écrire ces lignes cette personne était  toujours sous le choc, plainte a été déposée à la police locale . ( Pour info pas moins de 6 cambriolages ont été constatés par la police locale cette nuit sur l'Avenue Paul Pastur ) affaire à suivre donc !!

    Capture.JPG

    L'Avenue Paul Pastur nouvelle cible des voleurs ?? 

    Lien permanent 1 commentaire Imprimer