doublons

  • Mont-sur-Marchienne : Une nouvelle rue change de nom

    Depuis quelque temps, la ville de Charleroi s'attelle à la suppression des doublons odonymiques  pour une question de facilité. Il s'agit, donc, de donner un nom unique à chacune des rues de la commune. Et le tout progresse. D'ailleurs, ce sont encore huit rues qui ont été renommées, après approbation lors du conseil communal de ce lundi 2 octobre . Pour notre commune la rue Jules Destrée devient la rue René Dupriez.

    DSC08171 11.jpg

    Rue René Dupriez

    Pour l'historique: qui était René Dupriez . Il était directeur et rédacteur en chef de "La Gazette de Charleroi ". En 1945, il devient directeur de la " Nouvelle Gazette de Charleroi " il était député libéral et militant wallon en 1949. Il habitait la villa " Les Pervenches " sur l'avenue Paul Pastur à Mont-sur-Marchienne .  ( villa connue aujourd'hui sous le nom Luca & Papa )

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Rue de la Torre

     Elimination des doublons

    Dans le cadre de l'élimination des doublons odonymiques, le conseil communal a adopté une nouvelle appellation pour le rue de la Croix Rouge à Mont-sur-Marchienne. La rue de la Croix Rouge sera dorénavant dénommée rue de la Torre

    IMG_2266 11.jpg

    Rue de la Torre

    Un peu d'histoire : D’origine espagnole, les de la Torre y Butron-Muxica furent longtemps (du XVIIe au début du XXe siècle) propriétaires du château de Mont-sur-Marchienne (rue Cardinal Mercier). Du bâtiment, il ne reste que deux tours « classées ». D’autre part, dans l’église de la Conversion de Saint-Paul à Mont-sur-Marchienne, deux pierres tumulaires armoriées rappellent le souvenir de cette noble famille. Grands propriétaires terriens, les de La Torre possédaient à Mont-sur-Marchienne un peu plus de 125ha (situation en 1884). La rue de la Croix Rouge faisait partie des propriétés « de la Torre ». Plusieurs membres de cette famille eurent des grades militaires élevés.

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Encore une rue rebaptisée ....

     Encore une rue rebaptisée à Mont-sur-Marchienne

    Dans le cadre de l'élimination des doublons odonymiques, le Conseil communal a adopté une nouvelle appellation pour la rue Jean Jaurès à Mont-sur-Marchienne.  La rue Jean Jaurès sera dorénavant dénommée rue Léon Blum. Homme d’État français et figure du socialisme, il a été chef du gouvernement hexagonal à deux reprises. Il a aussi été président du conseil des ministres du front populaire en 1936. Emprisonné par le régime de Vichy après une parodie de procès, il fut déporté à Buchenwald.

    121212.jpg

    La future rue Léon Blum.

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Chasse aux doublons !

     

    Le point sur les nouveaux noms de rue ! 

    Petit à petit, la chasse aux doublons odonymiques se poursuit à Charleroi. Progressivement, les rues qui portaient un même nom, parfois 4 ou 5 voiries sur l'entité, se voient ainsi dotées de nouvelles appellations. De quoi mettre fin à un phénomène déjà ancien, résultant de la fusion des communes, mais aussi clarifier la situation pour les usagers, visiteurs, automobilistes, mais aussi pour nombre de services destinés aux citoyens, et pour lesquels une telle situation pouvait s'avérer problématique. Pour la commune de Mont-sur-Marchienne (6032) voila la liste à jour .

    Ancien                          Nouveau

    Capture rue 11.jpg

    IMG_2225 11.jpg

    Exemple : La Rue Du CAZIER est devenue la Rue du RENARD DU CAZIER

    *****

    Avertissement à destination des habitants dont le rue change de nom

    " Entre l'adoption du nouveau nom par le Conseil Communal et sa transcription officielle au registre national, il existe un certain délai. Les riverains concernés par une nouvelle appellation ne doivent entamer aucune démarche avant réception d'un courrier de la ville "

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Rue Jules Ruhl

     

    La rue Emile Vandervelde devient la rue Jules Ruhl

     

    Mont-sur-Marchienne, une nouvelle rue change de nom, suite à la suppression de doublons odonymiques. C'est-à-dire le changement de nom d'une rue quand deux portaient le même jusqu'à présent sur le territoire de la commune. La rue Emile Vandervelde aura pour dénomination la rue Jules Ruhl.

    Capture emile.JPG

    Un peu d'histoire ..

    Jules Ruhl, était un grand Monsieur de la protection animal. Né à Verviers en 1864, ce docteur en sciences naturelles a consacré sa vie à la lutte contre la maltraitance animale.

    Lien permanent 2 commentaires Imprimer