comédie

  • Mont-sur-Marchienne : Une bien belle rencontre pour " la Compagnie des Loufs "

     

     De Mont-sur-Marchienne à Lyon, avec " La Compagnie des Loufs "

    Ainsi qu’en témoigne la photo, ( voir celle-ci au bas de l'article ) Jean-François Lacroix (metteur en scène) et Maryse Neirynck (comédienne) ont récemment rencontré, dans un café étudiant fort sympathique de Lyon, Emmanuel Perrin et Henri Durant, 2 des 5 auteurs de la pièce de théâtre récemment jouée par LA COMPAGNIE DES LOUFS au Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne, DU PLOMB DANS LA PLUME. Ces auteurs sont les chevilles ouvrières de la troupe de théâtre L’ART EN BOITE.

    Cette rencontre a permis à notre compagnie mont-sur-marchiennoise de découvrir la genèse d’une pièce aux ressorts bien originaux.

    Dans les faits, la troupe de l’ART EN BOITE a constitué depuis 10 ans un atelier d’écriture qui assure la composition de toutes les pièces qui sont représentées. Leur façon de travailler nous a permis de comprendre comment une pièce de théâtre pouvait avoir 5 auteurs, tout en restant parfaitement homogène dans l’esprit, la forme et l’écriture.

     DU PLOMB DANS LA PLUME, créée en mai 2016 à Lyon, a suivi le processus habituel d’un atelier d’écriture. Les réunions du groupe des 5 auteurs se sont succédées au rythme de 2 par semaine, dès le mois d’août précédent, les répétitions devant commencer en janvier. Les premières réunions ont permis de discuter de thématiques potentielles, chacun apportant ses propositions. Le choix s’est porté sur une comédie de type policier. A la réunion suivante, ce sont des propositions de trames qui ont été débattues, pour aboutir à l’idée d’une double comédie policière mettant en évidence l’interaction entre fiction et réalité. Le scénario original de DU PLOMB DANS LA PLUME était né !

    Restait à procéder à l’écriture. Chacun s’est mis « au vert » (pour Henri, la montagne, à 100 kms de Lyon, pour Emmanuel, la ville !) pour s’atteler à la rédaction de passages entiers de la pièce, avec régulièrement des réunions de lecture pour en confronter les résultats. Par exemple, c’est Henri qui, généralement, écrit la conclusion des pièces. On lui doit donc la scène finale d’EVA et FRANCK en prison, l’une, personnage imaginaire née de la plume de l’autre, l’autre, opticien qui se rêve écrivain !

    LA COMPAGNIE DES LOUFS a beaucoup appris de cette réunion avec les responsables de L’ART EN BOITE. La rencontre à Lyon a permis aux 2 compagnies de se raconter leur passion commune pour le théâtre et de réfléchir aux moyens d’augmenter encore le plaisir de jouer en amateur pour le public. En particulier, un atelier d’écriture permettant la création d’œuvres originales est manifestement un plus. La réflexion sur les choix de mise en scène à partir d’un même texte a été tout aussi fructueuse.

    Cette rencontre montre aussi que l’activité de la Compagnie des Loufs ne s’interrompt pas entre les 2 pièces que nous présentons annuellement. Il y a bien sûr la recherche de sujets, de pièces, et les répétitions. Mais en dehors de cela, la Compagnie des Loufs continue de réfléchir sur les fonctions et les modes de fonctionnement du théâtre dans ses aspects multiples. C’est la tâche d’une compagnie, peut-être et même surtout lorsqu’elle est amateur !

    Rencontre ART EN BOITE Lyon.JPG

    Photo Droits Réservés

    L'ART EN BOITE ET LA COMPAGNIE DES LOUFS, une seule passion le théâtre

    *****

    A noter déjà à l'agenda 2 nouvelles pièces de " La Compagnie des Loufs " les 3,4,et 5 mai et les 4,5 et 6 octobre 2019. Celles-ci ne seront pas des créations originales comme le propose " L'art en Boite ", mais le résultat d'une recherche de thématiques intéressantes aux ressorts proprement théâtraux dans le répertoire existant, d'hier à aujourd'hui.

     Jean-François Lacroix

    Lien permanent 1 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Du plomb dans la plume avec La Compagnie des Loufs

     

     

    Comédie policière à double action, totalement caricaturale et déjantée, créée en 2016 par un collectif théâtral lyonnais. La Compagnie des Loufs reprend cette création pour une première représentation en Belgique

    Franck écrit un roman policier. Surgissant des coulisses, des comédiens convertissent, sur-le-champ, son texte en pièce de théâtre qu'ils jouent immédiatement devant des spectateurs. Mais la réalité rejoint la fiction!  En effet, un voisin de Franck déboule chez lui, victime d'une crise cardiaque. Il décide alors de faire passer cette mort naturelle pour un assassinat, dans le but d'en faire accuser son épouse pour s'en débarrasser ! Action aussitôt reprise dans le roman en cours d'écriture et traduite sur la scène par les comédiens  en quelque sorte « caméléons »! Cet entrelacement de scènes- du théâtre dans le théâtre - séduira les amateurs de spectacles originaux; cette pièce leur donnera aussi le plaisir de retrouver le langage savoureux de personnages issus de romans policiers, films de cinéma, séries du même genre et des clichés qui les caractérisent car cet écrivain miteux et sa femme boulimique sont aux prises avec des inspecteurs de police, des suspects, des artistes de cabaret-théâtre, des couples en rupture...Des caricatures, des images, des clichés... « Bon sang, mais c'est bien sûr ! » Et pourquoi des comédiens « caméléons » ? Parce que la plupart d'entre eux passeront d'une scène à l'autre, jouant 2 rôles différents selon l'action en cours... Encore une originalité de cette comédie !

    38248752_1276439299158425_8725949935612067840_n.jpg

    Avec : Miguel BECERRA, Thomas GOMREE, François HELGUERS, Stephan LESSINES, Sophie MANNOY, Michel MEAN, Maryse NEIRYNCK, Anthony PELLITTERI, Céline PIRE, Larah STIEMANS, Véronique VANDER STRATETEN

    Mise en scène : Jean-François LACROIX

    *****

    Au Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne le 28, 29 et 30 septembre 2018

    Réservation : 0473/770213  -  0476/849307

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Le Théâtre Wallon fait encore recette ...

    Nul besoin de faire de la publicité, un centre culturel plein en est   la preuve et oui ! le Cercle Théâtre Wallon de Mont-sur-Marchienne, a encore de belles années devant lui, c'est un public ravi, qui a assisté ce week-end à la comédie en 3 actes de Charles Istace, " Sacrés Canailles " Adaptation Carolorégienne de Thierry Stilmant . Pour rappel : L’histoire se déroule dans une maison de retraite par temps de canicule. Dès le lever du rideau, la tension est palpable avec un directeur mis sous pression par une inspectrice zélée, une infirmière débordée et un éducateur qui s’échine à dynamiser des pensionnaires pas toujours dociles. Pour ne rien arranger, ces derniers se montrent volontiers provocateurs voire manipulateurs, surtout lorsqu’une idylle perturbe les esprits. La pièce se veut cocasse et haletante.

    DSC00897 11.jpg

    DSC00891 11.jpg

    DSC00900 11.jpg

    DSC00886 11.jpg

    khhhh 11.jpg

    Le Cercle Théâtre Wallon de Mont-sur-Marchienne en force

    DSC00889 11.jpg

    Une salle comble et un public ravi, rehaussé ce dimanche par la présence de notre Bourgmestre Monsieur Paul Magnette

    *****

    Prochaine représentation le samedi 24 mars et le dimanche 25 mars 2018

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Avec le Cercle-Théâtre Wallon

     Au Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne

    Les samedis 17 & 24 mars

    Les dimanches 18 & 25 mars

    Un comédie en 3 actes de Charles Istace

    Adaptation Carolorégienne de Thierry Stilmant

    29314814_10214731063766069_4941939469089101236_n.jpg

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Mont-sur-Marchienne : Du Wallon au programme

    Le centre culturel de Mont-sur-Marchienne vient de faire la part belle au dialecte wallon en proposant " Boune Aneye " une comédie en 3 actes de Christian Derycke, adaptée en wallon Carolo par Camille Schoyer et interprétée brillamment, par Le Cercle Théâtre Wallon de Mont-sur-Marchienne, avec la participation de : Jacqueline Deremince, Estelle Dupuis, Marine Mohimont, Anne-Cécile Vandeput, Adrien Baudson, Michaël Burton, Camille Schoyer, Stanislas Souris, Thierry Stilmant . Ce fût un réel moment de plaisir et de détente pour le public venu assister aux deux représentations de cette comédie, ou sur scène les répliques s'enchaînent et les acteurs se donnent à fond pour le plus grand bonheur des spectateurs. Vous pouvez encore venir les applaudir ce samedi 2 et dimanche 3 décembre .

    DSC09135  555555.jpg

    DSC09110 11.jpg

    DSC09148 11.jpg

    DSC09123 11.jpg

    DSC09150 111.jpg

    DSC09128 11.jpg

    *************

    Centre Culturel  3 rue du Château 6032 Mont-sur-Marchienne

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer