atelier

  • Mont-sur-Marchienne : Une bien belle rencontre pour " la Compagnie des Loufs "

     

     De Mont-sur-Marchienne à Lyon, avec " La Compagnie des Loufs "

    Ainsi qu’en témoigne la photo, ( voir celle-ci au bas de l'article ) Jean-François Lacroix (metteur en scène) et Maryse Neirynck (comédienne) ont récemment rencontré, dans un café étudiant fort sympathique de Lyon, Emmanuel Perrin et Henri Durant, 2 des 5 auteurs de la pièce de théâtre récemment jouée par LA COMPAGNIE DES LOUFS au Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne, DU PLOMB DANS LA PLUME. Ces auteurs sont les chevilles ouvrières de la troupe de théâtre L’ART EN BOITE.

    Cette rencontre a permis à notre compagnie mont-sur-marchiennoise de découvrir la genèse d’une pièce aux ressorts bien originaux.

    Dans les faits, la troupe de l’ART EN BOITE a constitué depuis 10 ans un atelier d’écriture qui assure la composition de toutes les pièces qui sont représentées. Leur façon de travailler nous a permis de comprendre comment une pièce de théâtre pouvait avoir 5 auteurs, tout en restant parfaitement homogène dans l’esprit, la forme et l’écriture.

     DU PLOMB DANS LA PLUME, créée en mai 2016 à Lyon, a suivi le processus habituel d’un atelier d’écriture. Les réunions du groupe des 5 auteurs se sont succédées au rythme de 2 par semaine, dès le mois d’août précédent, les répétitions devant commencer en janvier. Les premières réunions ont permis de discuter de thématiques potentielles, chacun apportant ses propositions. Le choix s’est porté sur une comédie de type policier. A la réunion suivante, ce sont des propositions de trames qui ont été débattues, pour aboutir à l’idée d’une double comédie policière mettant en évidence l’interaction entre fiction et réalité. Le scénario original de DU PLOMB DANS LA PLUME était né !

    Restait à procéder à l’écriture. Chacun s’est mis « au vert » (pour Henri, la montagne, à 100 kms de Lyon, pour Emmanuel, la ville !) pour s’atteler à la rédaction de passages entiers de la pièce, avec régulièrement des réunions de lecture pour en confronter les résultats. Par exemple, c’est Henri qui, généralement, écrit la conclusion des pièces. On lui doit donc la scène finale d’EVA et FRANCK en prison, l’une, personnage imaginaire née de la plume de l’autre, l’autre, opticien qui se rêve écrivain !

    LA COMPAGNIE DES LOUFS a beaucoup appris de cette réunion avec les responsables de L’ART EN BOITE. La rencontre à Lyon a permis aux 2 compagnies de se raconter leur passion commune pour le théâtre et de réfléchir aux moyens d’augmenter encore le plaisir de jouer en amateur pour le public. En particulier, un atelier d’écriture permettant la création d’œuvres originales est manifestement un plus. La réflexion sur les choix de mise en scène à partir d’un même texte a été tout aussi fructueuse.

    Cette rencontre montre aussi que l’activité de la Compagnie des Loufs ne s’interrompt pas entre les 2 pièces que nous présentons annuellement. Il y a bien sûr la recherche de sujets, de pièces, et les répétitions. Mais en dehors de cela, la Compagnie des Loufs continue de réfléchir sur les fonctions et les modes de fonctionnement du théâtre dans ses aspects multiples. C’est la tâche d’une compagnie, peut-être et même surtout lorsqu’elle est amateur !

    Rencontre ART EN BOITE Lyon.JPG

    Photo Droits Réservés

    L'ART EN BOITE ET LA COMPAGNIE DES LOUFS, une seule passion le théâtre

    *****

    A noter déjà à l'agenda 2 nouvelles pièces de " La Compagnie des Loufs " les 3,4,et 5 mai et les 4,5 et 6 octobre 2019. Celles-ci ne seront pas des créations originales comme le propose " L'art en Boite ", mais le résultat d'une recherche de thématiques intéressantes aux ressorts proprement théâtraux dans le répertoire existant, d'hier à aujourd'hui.

     Jean-François Lacroix

    Lien permanent 1 commentaire Imprimer
  • Mont sur Marchienne : Les Gais Lurons dans " Amadeus " au centre culturel

    Les ateliers de danse et la compagnie Arabesque et Passion de la maison des jeunes de Gosselies, étaient au centre culturel de Mont sur Marchienne ce week-end .

    Un spectacle qui vous plonge dans l'extraordinaire histoire du plus célèbre compositeur de tout les temps : Wolfgang Amadeus Mozart. Un enfant prodige trimballé sur les routes d'Europe, un jeune artiste ambitieux et frivole, qui rêve de conquérir Vienne, la capitale des arts .  V.F.

    DSC06140 11.jpg

    DSC06135 11.jpg

    DSC06167 11.jpg

    44444 11.jpg

    DSC06150 11.jpg 

    Pour un grand format cliquez sur la photo .

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • La galerie d'art l'atelier expose « Les Van Den Driessche »

    Les Van Den Driessche ...

    DSC02029 11.jpg

    Ce dimanche 01 mars a eu lieu le vernissage de l'exposition « Les Van Den Driessche » en présence d'une trentaine d'invités  . Monsieur Alain Carré a pris la parole pour (re) présenter Jan Van Den Driessche . Ce dernier a fait une allocution sur le parcours de l'artiste et a aussi lu quelques poèmes. La soirée s'est poursuivie autour du drink de l'amitié.

    DSC02039.JPG

    DSC02042 11.jpg

    DSC02021 11.jpg

    Une exposition à découvrir jusqu'au 14/03/2015

    Rue de l'Eglise 2  Mont sur Marchienne 6032

    www.interieurprivé.com

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • « Les Van Den Driessche, 3 générations de peintres »

    3peintre.JPG

    « Les Van Den Driessche, 3 générations de peintres »

    A la galerie d'art « l'atelier » dimanche 1 mars 2015 , vernissage à 18h00

    Capture 1.JPG

    René Van Den Driessche 1888-1943  Si René Van Den Driessche fréquente les peintres de l'école de Laethem-Saint Martin, ses natures mortes et ses paysages flandriens de la paisible Lys fixent à jamais la fin d'une peinture réaliste, empreinte d'humilité, de jeunesse et de vérité .

    Capture 2.JPG

    Lucien Van Den Driessche 1926-1991  Son fils, Lucien, n'est ni abstrait ni figuratif. Il a plus à nous offrir que l'emploi libre et autonome des couleurs et des lignes. Il a d'autres soucis que de rendre la réalité qui nous entoure. Pour lui, son œuvre est concrète .

    Capture3.JPG

    Jan Van Den Driessche 1954-

    ******

    Intérieur Privé  2 Rue de L'Eglise, 6032 Mont sur Marchienne ( face au musée de la photographie )

    www.interieurprive.com

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • Intérieur privé, " invite "

     Le dessin explose sa définition !

    Est-ce d’avoir été confiné, au fil du temps, dans un rôle de figuration que, fort de ses nouvelles conquêtes, le dessin nous revient dans un rôle de premier plan, voire de vedette?
    Possible. Le temps a joué en sa faveur et le dessin nous revient en force.
    C’est que le Dessin ne cesse d’étonner par ses audaces. Il flirte avec tous les médiums, se frotte à toutes les spécialités, s’improvise dans de multiples domaines, déborde de la graphie et de la 2D, dépasse ses frontières, fait fi de son statut classique, explose sa définition... Ainsi, s’est mis à jour un nouveau protocole!
    Dans cet esprit, L’Atelier présente cinq plasticiens pratiquant cette discipline dans une démarche singulière.

    Capture intérieur.JPG

    Avec : Christian Grenier, Elisabeth Kibonge, Manuel Schuppisser, Nathalie Tacheau et Josepha de Vautibault

    Vernissage dimanche 21 septembre à 18h

    Intérieur privé  Rue de l'église 2 Mont sur Marchienne

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer